The independent resource on global security

Le Centre Mali : violences et instrumentalisation croisées

sipriinsights_1217-2
Publisher: SIPRI
December, 2017

 

La crise malienne de 2012 a d’abord semblé circonscrite aux régions du nord du pays. Mais il est dorénavant admis que le centre du Mali est lui aussi touché par la violence.

Cet élargissement de la zone de crise a conduit les acteurs sécuritaires nationaux et internationaux à réévaluer progressivement leurs stratégies d’interventions mais également à revoir les analyses portant sur les facteurs profonds du conflit malien.

Celui-ci révèle en effet des dynamiques qui ne correspondent pas aux grilles de lectures utilisées habituellement. L’immixtion d’acteurs djihadistes à l’intérieur de conflits intra et inter communautaires rend la compréhension de la situation au Centre Mali et les réponses à y apporter en termes de développement et de sécurité, compliquées. 

Basé sur des entretiens, une revue documentaire et des documents originaux, cette étude compare les différentes perspectives utilisées pour analyser le conflit en cours au centre du Mali et ses évolutions depuis la crise de 2012.

 

Contents

I. Introduction

II. Le centre du Mali dans la crise de 2012

III. La montée d’un phénomène djihadiste malien

IV. Le Centre : un « nouveau » front du conflit au Mali ?

V. La militarisation des revendications politiques et économiques

VI. Des réponses trop exclusivement sécuritaires

Annexe 1

ABOUT THE AUTHOR(S)/EDITORS

Aurélien Tobie is a Senior Researcher and Activity Coordinator for the SIPRI Mali Civil Society and Peacebuilding Project.